Dans des environnements extrêmes, il vaut mieux compter sur deux régulateurs de pression plutôt qu’un.

Certaines applications industrielles et analytiques, notamment les applications faisant intervenir des fluides mixtes et opérant avec des milieux corrosifs ou des températures extrêmes, peuvent bénéficier de meilleurs traitement au travers de régulateurs industriels classiques purement mécaniques qu’au travers de régulateurs de pression électroniques. En effet, face à de telles conditions, les régulateurs mécaniques ne sont généralement pas aussi sensibles que les régulateurs de pression électroniques.

Cependant, il existe un compromis. Tandis que le processus gagne en robustesse grâce aux régulateurs purement mécaniques, il perd alors en vitesse de contrôle, ne propose aucune interface électronique conviviale, ni régulateur PID intégré et ne bénéficie globalement pas de la précision du contrôle de la pression que l’on retrouve sur les régulateurs de pression électroniques ALICAT, lesquels sont à la fois précis, rapides et faciles à utiliser.

Alors, pourquoi ne proposons-nous pas les deux types de régulateurs?

L’un des partenaires d’ALICAT, Equilibar, est un fabricant de régulateurs de pression industriels mécaniques de haute performance. Le régulateur de contre-pression (BPR) d’Equilibar est un régulateur de type détendeur à dôme muni d’un diaphragme flexible, sa seule partie mobile, pour assurer un fonctionnement stable et sans frottement. Sa conception à « dôme » et orifices multiples offre précision et compatibilité pour des applications opérant avec des fluides en état diphasique, des fluides corrosifs et des températures extrêmes.

Pour être opérationnel, le régulateur de contre-pression d’Equilibar exige qu’une pression de référence puisse alimenter le « dôme » afin de lui permettre de connaître le niveau de pression du processus à contrôler. Cela peut se faire de plusieurs façons :

  1. Application d’une pression pilote d’échantillon acheminée pneumatiquement vers le dôme. La limite de cette méthode réside dans le fait que la valeur de consigne est susceptible de changer lorsque la pression pilote change.
  2. Une pression est appliquée dans le dôme au travers d’un régulateur de pression mécanique. Alors que cela fonctionne plutôt bien pour certaines applications, un régulateur mécanique alimentant le dôme d’un autre régulateur mécanique (ici un détendeur à dôme) n’offre cependant pas la même précision et fonctionnalité qu’une solution électronique.
  3. Utilisation d’un régulateur de pression à double vanne ALICAT (série PCD) pour assurer la pression adéquate sur le diaphragme à l’intérieur du dôme. Grâce à sa vitesse de temps de réponse de contrôle, inférieure à 100 ms, et à sa précision d’ajustement, le régulateur d’ALICAT peut réguler de manière très précise le comportement du mécanisme de contrôle assuré par le diaphragme Equilibar BPR. Le régulateur de série PCD d’ALICAT, optimisée pour le contrôle de la pression en volume fermé, agit essentiellement comme le cerveau du régulateur mécanique BPR d’Equilibar, offrant ainsi la possibilité aux utilisateurs finaux d’automatiser le contrôle via un terminal informatique ou simplement avec les boutons de l’écran d’affichage du PCD d’ALICAT.

ALICAT et Equilibar

Lorsque ALICAT et Equilibar ont commencé à travailler ensemble, Equilibar cherchait une solution de contrôle précis de la pression en volume fermé alimentant leurs dômes, indispensable pour assurer par conséquence un contrôle fiable de la pression sur le diaphragme, et ce de 0 à 3000 PSIG. Ce faisant ils offraient à leurs usagers, cherchant à contrôler une contre-pression de l’ordre de 3000PSIG à travers leur régulateur BPR d’ALICAT, les avantages d’utiliser un régulateur de pression électronique.

L’Equilibar BPR et l’ALICAT PCD3 3000 bénéficient t tous les deux d’une très haute précision de contrôle, ce qui leur permet de profiter mutuellement de leur niveau de précision.

  • Grâce à sa vitesse du temps de réponse de contrôle inférieur à 100 ms et à sa précision d’ajustement, le régulateur d’ALICAT peut réguler de manière très précise le comportement du mécanisme de contrôle assuré par le diaphragme Equilibar BPR
  • La construction unique d’Equilibar faisant intervenir un diaphragme fin et souple comme seule pièce mobile annule presque complètement les phénomènes d’hystérésis et permet la répétabilité fidèle du signal de commande pilote d’ALICAT en appliquant une pression correspondante dans l’application.
  • La réglage PID actif d’ALICAT et son système à double vanne permettent d’assurer un temps de réponse rapide et adaptatif aux conditions de fonctionnement fluctuantes sans nul besoin d’intervention ou réglage de la part de l’utilisateur.
  • Le régulateur de contre-pression d’Equilibar permet au régulateur d’ALICAT de contrôler la pression dans des applications opérant avec des températures extrêmes, des produits chimiques agressifs, des fluides en état diphasique. Dans ces conditions de process complexes, l’Equilibar reproduira fidèlement le signal de pression pilote commandée par lALICAT.
  • La série PCD d’ALICAT permet aux utilisateurs d’automatiser la communication et permet d’offrir les caractéristiques d’un appareil de type laboratoire au régulateur de contre-pression d’Equilibar.

Parfois, il faut pouvoir compter sur le potentiel de deux technologies plutôt qu’une. Elles offrent le meilleur des deux mondes pour les processus exigeant précision, vitesse et durabilité alliant la panoplie de fonctionnalités du régulateur de pression électronique d’ALICAT à la résistance du régulateur mécanique d’Equilibar.

Avez-vous des questions?

 




Inscrivez-moi pour le bulletin occasionnel.
Please leave this field empty.

WordPress Video Lightbox Plugin