Dégazage d’un bioréacteur

You are here:
< Back

Note de l’application: Dégazage d’un bioréacteur

Télécharger le fichier PDF

Les projets de recherche impliquant des chambres isolées avec des composants organiques en décomposition utilisent souvent des rotamètres. Un gaz est libéré de la chambre et mesuré à travers un analyseur de gaz permettant de déterminer les constituants gazeux réels. Le dessin ci-dessous montre comment un débitmètre de micro-débit massique ALICAT (de série MFM) peut être utilisé à la place d’un rotamètre pour obtenir de nettes améliorations quand à la précision et l’automatisation du dispositif. Le débitmètre ALICAT MFM est calibré pour le méthane. Ce débitmètre signale le débit de gaz total directement à l’ordinateur, lequel incorpore les données collectées aux calculs de l’analyseur.

Dégazage d'un bioréacteur

Dégazage d’un bioréacteur

 

Le gaz qui sort de la chambre n’est pas du méthane pur, mais en réalité un certain nombre de mélanges gazeux mélangés à du méthane. Les calculs de viscosité ont indiqué que la précision du débit total ne dépassera pas ± 2% de la plage utile complète. La large plage de fonctionnement, de 1 à 100% ainsi que la capacité de communication numérique du débitmètre MFM permettent d’obtenir des tests d’une grande reproductibilité, notamment grâce à une collecte des données simplifiée.

WordPress Video Lightbox Plugin