Le contrôle de la pression pour la production de catalyseurs automobiles

Cet article de “Alicat sur le terrain” est adapté du blog “Tech Talk” de Premier Control Technologies, le distributeur d’Alicat au Royaume-Uni. Voir l’article original ici.

Johnson Matthey est un leader international dans la fabrication de pots catalytiques automobiles. Les catalyseurs automobiles fabriqués par Johnson Matthey jouent un rôle essentiel dans la réduction des émissions dangereuses de monoxyde de carbone, d’oxyde d’azote et d’hydrocarbures produites par les automobiles. Au niveau international, les conditions de fonctionnement des automobiles varient d’un endroit à un autre. Pour optimiser la production de leurs catalyseurs, Johnson Matthey avait besoin de simuler les environnements reflétant les conditions de fonctionnement actuelles de leur produit. Avec l’aide de Premier Control Technologies, ils se sont tournés vers les régulateurs de pression d’Alicat de série PC pour leur vitesse et contrôle de stabilité.

Premier Control Technologies, Norfolk, R-U

Les jauges de pression et régulateurs d’Alicat sont réputés pour la rapidité et la précision de leur performance. Nos jauges de pression numériques de série P mesurent précisément et rapidement la pression absolue, relative ou différentielle des gaz et liquides utilisés dans les processus. Les régulateurs de pression de série PC fournissent un contrôle précis de la pression dans les processus de débit par des vannes de contrôle proportionnelles à grande vitesse. Pour le contrôle de la contre-pression, la série PC est disponible avec des vannes en aval et des algorithmes inversés de contrôle de vanne. Les régulateurs de pression Alicat de série PC3 intègrent un port de détection de pression à distance pour le contrôle du débit dans un processus distant du régulateur.

L’objectif de Johnson Matthey était d’optimiser son usine et d’améliorer le contrôle de qualité, ainsi que les avantages économiques qui découleraient de l’amélioration de l’efficacité et de la performance du produit. Le régulateur de pression d’Alicat applique une pression d’air à une vanne de contre-pression entraînée par une membrane. L’ensemble est ensuite monté sur un appareil de séchage de catalyseur construit sur mesure. Cette disposition permet à Johnson Matthey de changer rapidement les pressions du système pour simuler les conditions de fonctionnement du catalyseur automobile partout dans le monde, permettant ainsi aux conducteurs et à l’environnement de bénéficier mondialement de véhicules plus écologiques !

Avez-vous des questions?

 




Inscrivez-moi pour le bulletin occasionnel.
Please leave this field empty.

WordPress Video Lightbox Plugin